Les peintures clown triste de Bernard Buffet

Connu dans le monde entier et en particulier au Japon, Bernard Buffet, est sans doute un des plus grands peintres du XXe avec Matisse et Picasso. Aujourd’hui, nous allons discuter de la série des clowns tristes de Bernard Buffet  qui a commencé à peindre dès les années 50. Les clowns tristes figurent parmi les plus célèbres tableaux de l’artiste peintre. Pour en savoir plus sur Bernard Buffet, le peintre expressionniste français, cliquez ici.

Un clown ! sans rire

L’artiste peintre expressionniste nous met devant un paradoxe, un contresens, un oxymore en mettant en avant un clown triste. D’ une manière générale, les clowns ont pour objectif de nous faire rire. Ils incarnent la joie, la bonne humeur et quelquefois le bonheur. Mais dans les peintures de Bernard Buffet, ses personnages n’ont pas d’humeur à rire ou à nous faire rire. Nous remarquons souvent les artistes clowns d’âge assez avancé, ayant déjà des traits de rides assez prononcés, quelquefois bien habillés, quelquefois dans leurs habits du métier. Ce sont donc des personnages qui ont de l’expérience, qui ont déjà vécu et qui vivent sous le poids de leur passé. Les couleurs qui pincent les clowns de Bernard Buffet ont pour caractéristique d’être vives. Cependant même si elles sont vives, elles sont ternes. Ce choix de couleurs accentue l’aspect de tristesse des clowns. Nous pouvons aussi remarquer le style pictural des œuvres de Bernard Buffet avec les contours droits, épais, secs et noirs. Le portait du clown triste du peintre français attire le regard souvent vers le centre de l’œuvre. En effet, l’expression des yeux joue un rôle primordial dans la peintures expressionniste de l’artiste.

Des clowns pas drôles du tout!

Même s’il existe plusieurs personnages, sur un tableau de clown de Bernard Buffet, nous remarquons toujours que parmi eux( voire tous les individus) en une mine plus ou moins triste. La festivité et la pitrerie bien que souvent représenté n’est pas le sujet premier de l’œuvre. En effet, les comportements des personnages contrastent souvent avec les éléments non humains dans le cadre. Les traits caractéristiques des œuvres de Bernard Buffet sont toujours présents, et les couleurs bien que ternes sont toujours vives. Nous remarquons des personnages contrastés, l’un a le visage neutre ou joyeux, alors que l’autre présente un visage dur et éprouvé. Le manque d’expression envoyée la toile. Ce qui rend cette dernière moins amusante. Le spectateur est amené à se demander pourquoi les clowns tristes sont dans la représentation. Adulé et détesté de son vivant, un Bernard Buffet est aujourd’hui très recherché dans le monde de l’art.